Philippides

A Montpellier, nous passons souvent devant le stade Philippides. Ce stade, qui a déjà accueilli de grands meetings internationaux, sert de base d’entraînement à de nombreux athlètes se préparant à des  compétitions nationales ou internationales. Mais qui était vraiment Philippides ?

Certains pensent qu’il y a confusion sur son nom : il s’appellerait PhiDippides et non PhiLippides ! Pour nous, on gardera le nom du stade ! Bref, Philippides est le coureur mythique de Marathon. Bon, d’accord, il n’a pas brillé par sa perf puisqu’il est mort en arrivant … mais quand même… c’était le premier. 

Par contre il avait déjà fait parler de lui avant de mourir ! En effet, en cette année 490 av JC, plus de 8000 Grecs s’opposent aux Perses qui viennent de débarquer dans la plaine de Marathon et menacent Athènes. Leur masse inquiète le général Miltiade (on parle de plus de 20 000 hommes et certains citent même 100 000 perses) Il envoie alors un soldat particulièrement endurant et réputé comme excellent coureur chercher des renforts à Sparte, puissant allié des Grecs. Ce soldat c’est Philippides.. Pieds nus et en tunique légère, il mettra plus de 36 heures pour parcourir les 250 km qui séparent Athènes de Sparte (en rouge sur la carte) … mais les Spartiates refusent et Philippides refait les 250 km dans l’autre sens , endosse son armure et part combattre à Marathon. Grâce à la stratégie du général Miltiade le combat devient un cauchemar pour les Perses qui tentent de rejoindre leurs navires mais qui sont, pour nombre d’entre eux, massacrés jusque dans les flots.

C’est une grande victoire et Miltiade s’écrie aussitôt : « Philippides, cours à Athènes et annonce notre victoire aux citoyens de la cité ! »… et c’est en armure que Philippides s’élance pour les 42 km qui séparent Marathon d’Athènes (en vert sur la carte). Il n’a pas mangé depuis plusieurs jours et ne boira pas pendant sa course. Exalté par la victoire et l’honneur d’annoncer le message à la cité grecque, il s’écroulera dès son arrivée en criant un seul mot avant d’expirer : « Victoire ! » 

                                                    img0281.jpg

6400 Perses furent tués à Marathon contre 192 grecs. Les combattants grecs ont été enterrés sous un tumulus encore visible de nos jours.

Si Philippides est à l’origine du Marathon moderne, on sait moins qu’il a inspiré également le Spartathlon, course de grand fond de 250 km reliant Athènes à Sparte commémorant  ainsi l’épopée de ce fabuleux coureur grec !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *