RESULTATS 27 NOVEMBRE

MARATHON DE LA ROCHELLE

Voici un petit retour sur le marathon de la Rochelle par Nicolas !

 » 27 novembre 2016 … cette date était marquée sur mes tablettes depuis 3 mois …
La Rochelle revêt quelque chose de spécial, mon berceau, mes 21 premières années avant d’être adopté par le Sud de la France …
Dans ma tête je pars dans l’inconnu au niveau du marathon en lui même mais pas des lieux, c’était mon choix. Un choix risqué niveau météo en cette fin d’année mais ne sachant pas si j’en referai un, je me suis dit autant le faire sur le lieu de ma Génèse …
Donc 27 novembre ce matin, au réveil grand soleil, un peu frais mais qu’à cela ne tienne, je me couvrirai un peu plus, c’est toujours mieux que la pluie !
Me voilà déposé par ma mère Quai Maubec, pour le départ des Handisport, élites, Senior … L’autre départ à lieu à l’encan.
Une foule comme je n’avais jamais vu à La Rochelle (11000 participants), haute en couleur, joviale est déjà sur place.
Je me faufile après avoir un peu trottiné, histoire de ne pas partir complètement à froid.
Le contrôles sont renforcés, plan vigipirate attentat oblige.
8H55, premier coup de feu, départ des handisport … mon, rythme cardiaque semble s’accélérer alors que nous n’avions pas encore bougé …
Quelques secondes plus tard, mouvement des coureurs, tout le monde se rapproche de la ligne de départ … 9H, deuxième coup de feu … c’est parti !
Petit à petit les coureurs avancent jusqu’à l’arche, je repère les meneurs d’allure, mon but 1er est de la finir ce marathon, si je peux sous les 4H.
Comme dans toutes les courses, au départ je joue des coudes mais là c’est cool, on sent qu’on part pour du long et que ce n’est pas le départ qui va avantager pour la suite … la flamme des 4H est derrière moi, celle des 3H45 devant, je suis bien … je repasse par plein d’endroits de ma jeunesse, le stade de Rugby, le boulot de ma mère puis de mon père.
Mon rythme est plus rapide que ce que je visais mais mes jambes me disent que ça va, j’oscille entre 5’06 et 5’15 au km … j’espère pouvoir tenir et du coup je me rapproche de la flamme des 3H45.
Je retrouve ma famille sur le bord de la route venue m’encourager, ça fait du bien ! Je prends bien tous les ravitaillements liquide, même si je n’ai pas vraiment soif…
Passage de la barre des 10km en 51’58, semi en 1H51’02 » … le rythme est bon !
Oui mais voilà, je l’attendais ce fameux mur … et bien ça n’a pas manqué ! Au 30ème kilomètre (je paye surement mon rythme un peu trop élevé) me voilà rattrapé par des raideurs aux mollets d’abord, j’essaie de gérer pour ne pas arriver à la contracture du mollet mais ça coince un peu, je m’arrête pour m’étirer, ça me rassure je ne suis pas le seul dans cet état là ! Tant bien que mal je repars et ça va mieux, ouf !
Je passe sur le vieux port, l’animation est toujours d’enfer, groupe de rock, public à gogo, on se croirait dans une montée de col du tour de France !
35ème kilomètre, ravito puis les Minimes, dernier quartier à traverser avant de revenir vers la foule du vieux port … Ces 7 derniers kilomètres ont alterné entre raideurs et un peu de marche pour faire passer, et moments plus tranquilles … bref pas le moment de craquer !
Passage à l’aquarium et la banderole magique : dernier kilomètre !
Je retrouve des jambes, je me dis que tous ces efforts depuis 3 mois vont payer et en repassant sur le vieux port je commence à craquer, on ne le voit pas derrière mes lunettes mais ça fait chaud au cœur !
L’enceinte d’arrivée enfin, je vois le chrono quand je passe la ligne : 3H54’45 » … inespéré !
Passage à la case remise de médaille, lots d’arrivée (un coupe vent et une bourriche d’une vingtaine d’huîtres).

Puis les jambes recommencent à être lourdes, mon corps se relâche, mes jambes redeviennent lourdes et je craque complet, »putain que c’est bon » comme disait Thierry Roland le 12 juillet 1998 ! Petite vidéo pour tous mes supporters et je file retrouver ma famille qui m’attendait à la sortie.
Je ne sais pas si j’en referai un (mais je pense que oui 

) mais en tout cas j’ai redécouvert ma ville, sous un autre angle et je m’en souviendrai toute ma vie !
Ça y est, je fais partie de la grande famille des marathoniens !
A bientôt,
Nicolas »

Bravo à notre nouveau marathonien !!

Photos sur Facebook

https://www.facebook.com/groups/368568006821999/

Résultats

http://www.marathondelarochelle.com/index.php/fr/les-coureurs/les-resultats

 

20KM de MONTPELLIER

Deux représentants du club, Julien et Isabelle ont fait le déplacement accompagné par Yann venu faire le lièvre.
Julien s’était fixé un objectif que l’on trouvait un peu large par rapport à la forme qu’il tenait ses derniers jours, et du coup, il l’a largement explosé en terminant en 1h33 !!!
Il se classe 130eme en senior sur plus de 440 !
Au final, 1h33’48 » pour un très beau chrono sur un parcours exigeant avec de multiples relances et de belles cotes!!
Isabelle de son coté, est venue tester sa forme et elle doit être largement rassurée car elle termine en 1h59′ et 26eme master2 sur 44 partantes.
Bravo à tous les trois !
http://www.tempscourse.com/…/do…/20161127194002–running.pdf

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *