ROMEUFONTAINE

Samedi, une grande partie de la troupe ECG (Claudie, Max, Julien, Romain, Soizic, Claire, Boris, Marlene, Denis, les enfants et moi-même) prenions la direction de Font-Romeu, pays de la star espagnole Kilian Jornet,  référence mondiale de l’Ultra-Trail et du ski-alpinisme qui passait son enfance au refuge du Cap del Rec à 30 km à vol d’oiseau.

Nous qui voulions faire un trail « blanc », nous avons été servi!

Le samedi, après un bon repas partagé à l’appart, direction le centre du village pour la première course du we, un 5km version haute montagne.

C’était donc une première acclimatation avec l’altitude et surtout avec les appuis dans la neige qu’il aura fallu gérer et tous les participants ont souffert lors de ce parcours.

Il n’y avait pas de classements (hormis pour les 5 premiers hommes et femmes) mais tout le monde est bien arrivé.

Baptitste a bien couru et il termine cette épreuve avec  Claire très fière! (moi aussi!).

La pasta party  qui a suivi (à 18 dans l’appartement), nous a beaucoup moins fait souffrir, car nous nous sommes très bien hydratés!

La digestion ayant été lourde et quelques acrobaties d’Alexy qui est tombé du lit superposé en pleine nuit, nous ont permis de voir qu’une belle tempête de neige avait lieu dehors.

Et le dimanche matin, c’est donc sur une belle pellicule de poudreuse que nous nous sommes rendus au départ du 12km et du 25km ramené à 21km en raison des conditions extrêmes au dessus de 2000m.

A 9h, 600 participants prenaient le départ de ce 21km avec parmi eux Marlène, Denis et Boris qui se sont longtemps suivis lors de la course.

Les conditions étaient très hivernales avec, d’après les gendarmes qui assuraient les secours à 2000m, un ressenti de -20° .

La montée se faisait difficilement avec la quantité de neige importante et des rafales qui ramenaient la poudreuse dans les yeux.

Environ 7 km de montée, 500 m de dénivelé positif jusqu’au sommet de la piste noire avec ensuite une super descente dans un bon mètre de neige et de beaux singles en forêt.

La neige n’etait pas du tout tassée, les efforts pour avancer étaient donc vraiment violents même en descente et tout le monde s’est suivi en file indienne.

Au final, Marlène termine à une très belle 7ème place chez les féminines et 4ème senior !

Boris se classe 119ème, et 68ème dans la catégorie senior et Denis se classe 134ème et 41ème chez les master 1.

http://www.tempscourse.com/fr/documents/20170122185933–running.pdf

 

A 9h30, le départ du 12km est donné pour les 500 concurrents et le parcours est identique au 25km sur les 7 premiers kilomètres.

Nous rattrapons d’ailleurs les coureurs du 25km assez rapidement et le fait de doubler dans ces conditions est vraiment difficile, car seule la trace des coureurs passés quelques minutes avant est faite et les bords des sentiers sont dans la poudreuse.

Lorsque nous quittons les coureurs du 21km, nous nous engageons sur la seule portion damée (environ 1km) mais où les rafales de vent sont violentes et la neige vient nous cingler le visage.

Le ravitaillement au 8ème kilomètre est très attendu avec ses boissons chaudes avant d’attaquer la descente que l’on espérait facile.

Mais le petit vallon dans lequel nous nous engageons n’est pas très accueillant avec un bon mètre de neige fraîche où la plupart d’entre nous ont souffert où chuté.

Claire a même du se faire  aider par deux concurrents alors qu’elle était ensevelie jusqu’au ventre.

Au final, la difficulté de la course s’apparente à un Marvejols-Mende, voire pas loin d’un marathon dans les courbatures qu’elle nous laisse !

Le classement du 12km s’établit comme suit

Sur les 200 féminines présentes au départ, Claire s’en sort très bien en 2h09′ à la 11ème place au scratch féminin et 4ème en master1 !!

Claudie termine 84ème fille et 12ème en master2 (catégorie remporté par sa copine Carmélita!)

Chez les hommes, après avoir basculé en 5ème position au ravito du 8ème kilomètre, je perd 4 places dans la descente ( trop de pâte la veille) pour terminer 9ème au scratch et 4ème master1.

Julien termine 72ème au scratch et 36ème senior et Max termine en 2h35′ , 291ème au scratch et 23ème en master2.

Nous y retournerons dans des conditions climatiques que l’on espère plus clémentes !!!

Bravo à tous les concurrents

http://www.tempscourse.com/fr/documents/20170122190028–running.pdf

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *